Accueil»Dernières Infos»Cameroun:Grogne: Des instituteurs annoncent une grève de la faim

Cameroun:Grogne: Des instituteurs annoncent une grève de la faim

0
Partages
Pinterest Google+

Dès le 20 avril prochain, jour de rentrée scolaire du 3e trimestre, le syndicat des instituteurs contractuels entend ainsi protester contre la suspension des salaires de leurs leaders.

Sauf changement de dernière, les ministres du Travail et de l’Education de base auront des visiteurs peu ordinaires devant leurs cabinets le 20 avril prochain, jour de rentrée scolaire du 3e trimestre. Il s’agit des membres du Syndicat national des instituteurs contractuels et maître des parents (Snicomp). Ces derniers entendent observer une grève de faim en ces lieux pour protester contre la suspension des salaires de certains de leurs leaders.

Voilà deux ans que le président du  Snicomp, Thomas Messanga Ngono et d’autres leaders de ce mouvement syndical sont sans salaires. Raison avancée au ministère de l’Éducation de base pour justifier  cette suspension, l’absentéisme. “Des raisons fantaisistes”, croit le Snicomp dans un communiqué publié en début de cette semaine.

Thomas Messanga Ngono
Thomas Messanga Ngono

D’après le syndicat, c’est l’activisme de ses membres qui constitue le problème majeur. Au cours d’une conférence de presse prévue le 19 avril prochain, le syndicat entend communiquer le mode de protestation à observer par l’ensemble du corps des enseignants pour dénoncer “l’injustice sociale et la marginalisation des syndicalistes”.

Aux dernières nouvelles, le président du Snicomp, Thomas Messanga Ngono, aurait saisi l’ambassade de France pour un exil économique. Il entend faire de même à l’ambassade du Japon et du Canada.

hurinews.com

 

Commentaires

commentaires

Article précédent

Cameroun: Spécial JIPP: Paul E. Kingue, otage des lobbies de la banane

Article suivant

Cameroun : Spécial JIPP : J.M. Atangana Mebara, coïncé dans l’Albatros