Articles Taggés

Dynamique citoyenne

Lancée par la Coalition internationale « Tournons la page », la pétition vise à dénoncer l’interminable procès contre des membres de l’ONG Dynamique Citoyenne depuis octobre 2015.

Au cours d’un point de presse ce samedi 10 décembre à Yaoundé, le réseau de suivi indépendant des politiques publiques a annoncé pour les prochains jours une déclaration relative à ces événements. Dynamique citoyenne a saisi l’occasion de la journée internationale des droits de l’homme pour faire la revue de l’actualité des droits de l’homme au Cameroun ces derniers mois.

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le Réseau de Suivi Indépendant des Politiques Publiques et des Stratégies de Coopération fait également des propositions allant dans le sens de l’amélioration des infrastructures de communication et de la gestion des catastrophes. Ci-dessous, un extrait du communiqué de la plate-forme d’ONG Dynamique Citoyenne.

Le point focal national de la plate-forme d’ONG Dynamique Citoyenne pointe également du doigt la complicité des gouvernants locaux. Dans une interview accordée à Humanite.fr dimanche 23 octobre 2016, Jean-Marc Bikoko estime également que le bilan de la privatisation des chemins de fer du Cameroun est globalement négatif. Car, avec Bolloré Africa …

Comme l’année dernière, les autorités administratives en poste à Yaoundé ont interdit ce jeudi 15 septembre 2016 une conférence-débat que devait organiser en son siège la plate-forme d’ONG Dynamique Citoyenne. Raison avancée : réunion non-déclarée. Pour une conférence-débat qui avait pour cadre le domicile privé d’un syndicat ! Comme quoi, les forces de changement au Cameroun n’ont plus que deux choix : chanter les louanges du chef ou prendre le maquis.

L’audience prévue ce mercredi 14 septembre n’a plus eu lieu. L’affaire n’a pas été inscrite au rôle. Les avocats des membres de l’ONG Dynamique Citoyenne dénonce une violation du droit à un procès équitable.

D’après cette plate-forme de suivi indépendant des politiques publiques, il n’y a aucun inconvénient à ce que l’actuel chef de l’Etat soit candidat à sa propre succession lors des prochaines élections présidentielles. Face à la presse samedi 9 juillet 2016, le point focal national de Dynamique citoyenne, Jean Marc Bikoko, s’est également prononcé sur l’actualité de l’heure.

Le domicile du point focal national de Dynamique Citoyenne a été léché par les flammes aux premières heures de la matinée de dimanche dernier. Il a fallu la prompte intervention de la maisonnée pour maîtriser la furie du feu. Jean Marc Bikoko soupçonne une main criminelle derrière cet incendie et saisit la gendarmerie.

Depuis bientôt 8 mois que s’est ouvert le procès du point focal national de la plate-forme Dynamique citoyenne, les débats au fond ne se sont toujours pas ouvert. Les témoins de l’accusation sont toujours aux abonnés absents.

L’audience du 23 mars dernier à Yaoundé a de nouveau été reportée au 27 avril prochain pour comparution des témoins de l’accusation. L’indisponibilité de la présidente du tribunal en charge de l’affaire est également à l’origine de ce report.