Article Archivé

novembre 2018

APPEL URGENT – L’OBSERVATOIRE CMR 004 / 1118 / OBS 136 Détention arbitraire / Harcèlement judiciaire Cameroun 21 novembre 2018 L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, un partenariat de la FIDH et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), vous prie d’intervenir de toute urgence sur …

Promoteur du média en ligne www.hurinews.com, Michel Bien Tong, journaliste arrêté le 23 Octobre dans une espèce de traquenard du commandant Joel Emile Bamkui, a été depuis le 15 Novembre dernier, écroué à la prison de Kondengui pour apologie du terrorisme et outrage au chef de l’État. Une décision vue …

Michel Biem Tong, Directeur du média en ligne Hurinews, est poursuivi pour « apologie de terrorisme, déclarations mensongères, outrage au chef de l’État » par le Tribunal militaire de Yaoundé. Jugé sur la base de la Loi n°2014/028 du 23 décembre 2014 portant répression des actes de terrorisme, il risque une condamnation …

” Tu vas aller dormir à Kondengui afin de mieux défendre encore tes salopards de voleurs dont tu clamais l’innocence” Voilà en substance les mots envoyés à la figure de notre correspondant au Cameroun en le déférant jeudi 15 novembre 2018 du Secrétariat d’État à la Défense (SED) au mouroir …

L’intégralité de sa communication : MISE AU POINT Dans l’émission de la Revue de la presse de ce vendredi 16/11/2018 sur la chaîne de télévision Équinoxe TV, les confrères invités (Camille Nelle et Georges Semey) ont de manière lapidaire condamné Michel Biem Tong qui vient de passer, dans un embastillement …

Le CL2P: Reportage, Accusation, et Discours risqué Alors que notre représentant au Cameroun, le journaliste Michel Biem Tong, est incarcéré dans le mouroir concentrationnaire de Kondengui à Yaoundé, pour un supposé « outrage au prophète» Paul Biya, parmi d’autres accusations fallacieuses telles que la « propagation de fausses nouvelles » et l’«apologie du …

Michel Biem Tong: martyr du Big Brother et des Intox Par Olivier J. Tchouaffe, PhD, Porte-parole du CL2P L’enlèvement de Michel Biem Tong par la police militaire a mis en lumière le phénomène des « fausses nouvelles ou intox» et le rôle de la technologie, de l’information, et de l’idéologie. …

Crise sécessionniste : Biem Tong au tribunal militaire ce jour Le cyber-journaliste a révélé hier 14 novembre la troisième charge d’outrage au président de la République, qui pèse sur lui, lors d’un échange avec quelques membres d’un collectif international réclamant sa libération. Michel Biem Tong se porte bien. Il n’a …

COMMUNIQUE CONJOINT N°1 Libérez Michel Biem Tong Les défenseurs des droits de l’homme, les avocats, les journalistes, les activistes politiques, les leaders de partis politiques et autres leaders d’opinion réuni au sein du Collectif International de soutien à Michel Biem Tong sont inquiets et préoccupés quant à la situation des …

Point de presse sur la situation des journalistes au Cameroun Siège du REDHAC, 14 Novembre 2018 Le Redhac, inquiet de la situation actuelle des journalistes au Cameroun , a organisé en ce 14 novembre 2018 à 11h en son siège un point de presse à cet effet dont la teneur …