Accueil»Dernières Infos»Cameroun : Accès à Internet : Une organisation qui œuvre pour la liberté de manifestation victime de piratage

Cameroun : Accès à Internet : Une organisation qui œuvre pour la liberté de manifestation victime de piratage

4
Partages
Pinterest Google+

La page Facebook de Pep Sans Frontières, une organisation qui promeut la liberté de manifestation et de réunion est victime depuis quelques jours des attaques des hackers.

L’association Pep Sans Frontières basée à Douala est-elle ciblée par les pirates ? D’après les responsables de l’association qui ont contacté www.hurinews.com, Pep Sans Frontières a du mal à ouvrir un compte Facebook pour mener des campagnes de sensibilisation sur la liberté de manifestation et de réunion: « nous avons ouvert plusieurs comptes Facebook mais ceux qui portent sur la liberté de manifestation et de réunion sont systématiquement attaqués, les autres comptes qui portent sur d’autres objets fonctionnent normalement », indique Van Daniel Bisseng, directeur de Pep Sans Frontières.

Rien pour l’instant n’indique que c’est le pouvoir ou ses cyber-agents ou sympathisants qui effectuent ces actes de sabotage. Mais il convient de noter qu’au Cameroun, le pouvoir de Yaoundé est frileux sur tout ce qui concerne la liberté de réunion et de manifestation. Plusieurs partis politiques et organisations de la société civile voient régulièrement leurs activités interdites par les autorités administratives. Ces multiples cyber-attaques interviennent à quelques semaines de la présidentielle du 7 octobre 2018.

www.hurinews.com  

Commentaires

commentaires

Article précédent

Cameroun : Opinion : Droit à l’éducation d’accord, droit à la vie d’abord

Article suivant

Scandale : Paul Biya veut-il faire assassiner les activistes du Southern Cameroon ?