Accueil»Dernières Infos»Cameroun : Crise anglophone : 11 CIVILS MASSACRÉS PAR L’ARMÉE AU VILLAGE MBOCAM (JAKIRI, NORD-OUEST)

Cameroun : Crise anglophone : 11 CIVILS MASSACRÉS PAR L’ARMÉE AU VILLAGE MBOCAM (JAKIRI, NORD-OUEST)

0
Partages
Pinterest Google+

C’était au cours d’une opération menée par des soldats camerounais vendredi 12 juin dernier dans ce village situé dans l’arrondissement de Ndzekwa, au nord-ouest anglophone du Cameroun. Une source au ministère de la Défense parle plutôt de séparatistes armés neutralisés.

Une case incendiée lors d’un raid de l’armée au village Mbocam

De sources locales, 11 civils parmi lesquels une femme enceinte et 3 jeunes enfants ont été massacrés par des soldats camerounais ce vendredi 12/06/2020 au village MBOCAM, dans l’arrondissement de Ndzekwa, non loin de JAKIRI, dans le nord-ouest anglophone du Cameroun. Des cases villageoises ont également été incendiées par la soldatesque du régime Biya avec leurs occupants à l’intérieur, nous ont confié des témoins.

Cette information est démentie par une source proche du ministère de la Défense qui parlent plutôt de 11 séparatistes armés neutralisés: “ceci est inexact car les Bui Warriors ( les séparatistes armés qui contrôlent le département du Bui, ndlr) sont arrivés bien après tous ces dégâts causés par l’armée”, nous a confié un habitant.

Depuis deux semaines, les combats entre soldats camerounais et indépendantistes armés se sont intensifiés dans le Southern Cameroons (régions anglophones du Cameroun). La situation risque connaître une escalade dans les prochains mois à la faveur d’un effort de guerre appelé Amba War Draft organisé par le gouvernement indépendantiste en exil. La somme déjà dans 7 départements sur 13 que compte la zone anglophone se chiffre à près de 3 milliards de FCFA.

Michel Biem Tong

Commentaires

commentaires

Article précédent

Cameroun : Pour le REDHAC : Samuel Wazizi, victime d’exécution extrajudiciaire

Article suivant

Soudan : Justice : Un dignitaire du régime Omar El Bechir devant la CPI