Accueil»Dernières Infos»Cameroun : Torture : Ils méritent les tribunaux internationaux

Cameroun : Torture : Ils méritent les tribunaux internationaux

1
Partages
Pinterest Google+

Des Camerounais de la diaspora viennent d’identifier après investigations les auteurs et commanditaires des traitements cruels, inhumains et dégradants sur des militants du parti d’opposition Mouvement pour la renaissance du Cameroun (le parti de Maurice Kamto, en prison) et sur des sympathisants de la cause anglophone. Ces prisonniers d’opinion ont été torturés par des hommes sans foi ni loi dans certains camps de torture tels que le secrétariat d’Etat à la défense (SED) chargé de la gendarmerie nationale à Yaoundé. Voici la liste non-exhaustive de ces tortionnaires qui devront faire face aux tribunaux internationaux pour crimes contre l’humanité ainsi que les noms des centres de torture répertoriés. La Communauté internationale est donc ainsi prise à témoin :

Lieux de torture

Le secrétariat D’État à la défense (SED), le siège de la gendarmerie nationale à Yaoundé et le Groupement Spécial des Opérations (GSO), unité d’élite de la police nationale

Les commanditaires des tortures, des traitements cruels, inhumains et dégradants

Paul Biya : président de la République et premier bénéficiaire de ces tortures qui participent à asseoir son pouvoir à vie

Chantal Biya : Première Dame du Cameroun

Ferdinand Ngoh Ngoh : secrétaire général à la présidence de la République dont dépendent les services de la police et de la gendarmerie. Depuis février 2019, il bénéficie de la délégation des pouvoirs du président de la République.

Martin Mbarga Nguele : Commissaire de police, Délégué Général à la Sûreté Nationale

Les cerveaux de la torture

Paul Atanga Nji : ministre de l’Intérieur, patron du Conseil national de la sécurité en charge de la centralisation du renseignement

Yves Landry Galax Étoga : Secrétaire D’État à la défense chargé de la gendarmerie nationale.

Général Daniel Elokobi Njock : Directeur central de la coordination de la gendarmerie nationale.

 Commissaire divisionnaire Jacques Njili : Patron de la police judiciaire,

Commissaire divisionnaire Raymond Essogo : Patron de la police dans la région du Littoral (dont Douala est le chef-lieu),

Commissaire divisionnaire Gaetan Pigui Ngosso : patron du redoutable Groupement spécial d’opération,

Léopold Maxime Eko Eko : Patron de la Direction générale de la recherche extérieure (services secrets)

 Théophile Onana Atenguene : Patron du contre-espionnage,

Colonel Émile Bankoui : Patron de la Division de la sécurité militaire (renseignements militaires).

Les bourreaux:

 

Gendarme ALO’O MBA 

Maxime, tortionnaire du SED.

Gendarme Hervé Dieudonné Assako Aboo, tortionnaire du SED.

Gendarme Rodrigue Bonedine Ismaela, tortionnaire du SED.

Thierry Abina Ahanda, commandant de la légion de gendarmerie du littoral à Douala.

Colonel Abega Mbezoa épouse Eko Eko, présidente du tribunal militaire de Yaoundé, main assassine judiciaire du régime.

Gendarme Patrick MBA, tortionnaire du SED.

Gendarme Nang Nang yannick, tortionnaire du SED.

Gendarme Baba Limane, tortionnaire du SED.

Gendarme Tita Jackson, tortionnaire du SED.

Gendarme Ebode Luc Cyrille, tortionnaire du SED.

Gendarme Thierry Mendo, tortionnaire du SED.

Gendarme Armiahou Njoya, tortionnaire du SED.

Gendarme Abomo Josephine Noël, tortionnaire du SED.

Lieutenant-Colonel MENGADA BELA Ignace Walter, Commandant du Groupement de Gendarmerie Territoriale de Yaoundé, Gendarme.

Chef d’Escadron BIALO Dieudonné Chef service/ service central des recherches judiciaires, Gendarme.

Maréchal des Logis MENDO Thierry, Service central des recherches judiciaires au SED, Gendarme.

Bodo Moise Guy, Service central des recherches judiciaires au SED, Gendarme.

ASSAKO ABOO HERVÉ DIEUDONNÉ, Service central des recherches judiciaires au SED, Gendarme.

OBONO Christian, Service central des recherches judiciaires au SED, Gendarme

Lieutenant ALO’O MBA Maxime, Service central des recherches judiciaires au SED, Gendarme.

ABOMO Josephine Noelle, Service central des recherches judiciaires au SED, Gendarme.

Maréchal des Logis MENGONG Philemon,  Service central des recherches judiciaires au SED, Gendarme.

MBANG MANGANG, Service central des recherches judiciaires au SED, Gendarme.

Njoya Armiahou, Service central des recherches judiciaires au SED, Gendarme

Baba Limane, Service central des recherches judiciaires au SED, Gendarme.

Rodrigue Binedine Ismaela, Service central des recherches judiciaires au SED, Gendarme.

Lieutenant KAPYA Nana, Service central des recherches judiciaires au SED, Gendarme.

TITA Jackson, Service central des recherches judiciaires au SED, Gendarme

Maréchal des Logis NYENTI DORIS EYONG, Service central des recherches judiciaires au SED,Gendarme

FIONG Didier Christian, Service central des recherches judiciaires au SED, Gendarme.

ENGOLO, Service central des recherches judiciaires au SED,Gendarme.

MAC HOUSNI, Service central des recherches judiciaires au SED,Gendarme.

 YANNICK NANG NANG, Service central des recherches judiciaires au SED,

Gendarme. BERNARD NDZANA, Service central des recherches judiciaires au SED, Gendarme.

Adjudant EBODE LUC CYRILLE, Service central des recherches judiciaires au SED, Gendarme.

PATRICK MBA, Service central des recherches judiciaires au SED,Gendarme

ISMAËLA ISMA, Service central des recherches judiciaires au SED, Gendarme.

Commissaire NGOM PASSAM Christian, Chef de service adjoint des études, de la Coordination et des Enquêtes Criminelles,

Commissaire Divisionnaire MEJABE JONH ENONGUENE,Commandant opérationnel du Commandement central des groupements mobiles d’intervention

Commissaire Divisionnaire NDIE NGAH Jean-Marie, Délégué Régional de la sûreté national du Sud-Ouest,

Lieutenant-Colonel ERIC THADÉE ENGONO, Commissaire du gouvernement au tribunal militaire de Yaoundé, Magistrat Militaire.

Lieutenant-Colonel MISSE MISSE NJONE Jacques Baudouin, Juge d’instruction du tribunal militaire de Yaoundé, Magistrat militaire.

ABEGA MBEZOA, Epse EKO EKO Colonel, Présidente du tribunal militaire de Yaoundé, Magistrat Militaire.

Commissaire divisionnaire HANDY, Commissaire Central No 1, Yaoundé

Lieutenant-Colonel MEM Michel, Juge d’instruction au tribunal militaire de Yaoundé, Magistrat militaire.

Édith Ondoua ATEBA, ambassadrice du Cameroun au Gabon.

 

 

Commentaires

commentaires

Article précédent

Cameroun : Procès des soldats présumés assassins : Amnesty International réclame justice pour les victimes

Article suivant

Cameroun : Réflexion : Des jeunes formés à l’engagement politique