Accueil»Dernières Infos»Guerre d’indépendance au Southern Cameroon : L’armée camerounaise accusée d’avoir détruit 51 villages en 2 mois

Guerre d’indépendance au Southern Cameroon : L’armée camerounaise accusée d’avoir détruit 51 villages en 2 mois

2
Partages
Pinterest Google+

C’est le bilan établi par des sources proches des milieux indépendantistes anglophones. Cette destruction des cases villageoises a entraîné la fuite de près de 60 000 personnes appartenant à près de 8000 familles.

18 villages totalement brûlés et 17 qui l’ont été partiellement entre le 16 avril et le 22 juin dernier dans l’arrondissement de Mbongue.16 villages totalement détruits et un partiellement dans le Ndian, Kupe Manengouba et l’arrondissement de Kumba 3e au cours de la même période. Ce qui fait au total 51 villages dans le Southern Cameroon touchés par les combats. L’armée camerounaise est pointée du doigt par les indépendantistes anglophones comme responsable de ces destructions de biens.

D’après les pointages effectués dans les milieux indépendantistes, ces destructions des habitations ont conduit  8575 villageois à se réfugier en brousse ainsi que la déperdition de 7 674 familles et de 53,718 personnes au total. La tentative de joindre le porte-parole de l’armée, colonel Didier Badjeck pour avoir sa version des faits a été infructueuse.

L’on se souvient que le 29 juin dernier, dans une correspondance adressée au gouvernement, les réfugiés du Southern Cameroon basés au Nigéria avait accusé l’armée camerounaise d’avoir brûlé leur cases et par conséquent d’être à l’origine de leur afflux vers le Nigéria.

www.hurinews.com

Commentaires

commentaires

Article précédent

Cameroun : Jeunesse : Le gouvernement lance la carte jeune biométrique

Article suivant

Alerte : Près de 30 civils non armés massacrés par des militaires dans le Southern Cameroon

Aucun Commentaire

Laisser un réponse