Accueil»Dernières Infos»Informations relatives à la séquestration du journaliste et correspondant du CL2P au Cameroun, Michel Biem TONG

Informations relatives à la séquestration du journaliste et correspondant du CL2P au Cameroun, Michel Biem TONG

0
Partages
Pinterest Google+

Les dernières de nouvelles directes de notre correspondant sont celles du dernier point de presse du Mandela Center lundi dernier, qui a effectivement confirmé que Michel souffrait d’une grippe mais avait un moral intact .

Lire aussi : Seconde mise au point sur la séquestration de Michel Biem Tong au cameroun

De notre côté (Comité de Libération des Prisonniers Politiques – CL2P) nous avons entreprise les démarches relatives à sa défense en rentrant notamment tour à tour en contact avec Me Alice Nkom (qui interviendra sur le dossier par le biais de son collègue Me Pondi basé à Yaoundé) puis Me Agbor Nkongho avec lequel nous avons eu un accord de principe hier en marge de la conférence sur la paix de la Villette à Paris.

Les fonds collectés dans le cadre du fundraising en cours seront en priorité affectés aux honoraires d’avocats. Le reste, si il y a, servira en toute transparence à s’acquitter de toutes les dépenses relatives à sa détention sur place.

Nous les luis ferons parvenir directement, et si toujours incarcéré, par sa sœur professeur à l’université de Ngaoundéré qui prend soin de lui.

Je vous remercie

Joël Didier Engo, Président du CL2P

Commentaires

commentaires

Article précédent

L’égoïsme, le mercantilisme et la trahison de la corporation maintiennent Michel Biem Tong en prison !

Article suivant

LE REDHAC DEMANDE LA LIBÉRATION IMMÉDIATE ET SANS CONDITION DU JOURNALISTE #MICHEL_BIEM_TONG INCARCÉRÉ ET TORTURÉ AU SED DEPUIS LE 23 OCTOBRE 2018