Accueil»Dernières Infos»Massacres au Southern Cameroon : 10 personnes tuées à Misaje, 16 autres à Ekona

Massacres au Southern Cameroon : 10 personnes tuées à Misaje, 16 autres à Ekona

6
Partages
Pinterest Google+

Nul ne peut dire qui a tué ce beau monde. Mais des témoins accusent des soldats camerounais de l’avoir fait. Les massacres se poursuivent au Southern Cameroon et la communauté internationale demeure silencieuse.

Près d’une trentaine de civils tués en une semaine. La guerre de libération du Southern Cameroon qui oppose les soldats camerounais aux forces indépendantistes ne cesse de drainer sont lot de victimes civiles. Le 10 octobre dernier, plus de 10 jeunes gens ont été tués à Misaje, localité située dans la partie nord du Southern Cameroon. D’après des témoins sur la place, certaines victimes ont été sorties de chez elles et abattues. Nul ne peut dire avec exactitude qui des soldats camerounais ou des combattants indépendantistes les ont tués. Mais de sources locales concordantes, il s’agit des victimes de l’armée camerounaise.

Ce massacre intervient après un autre de 15 civils non armés survenu  à Ekona (sud du Southern Cameroon) le 9 octobre dernier. Une fois encore, des militaires camerounais ont été tenus pour responsables. Aucune déclaration n’a encore été faite par le gouvernement à propos.  La cellule de communication du ministère de la Défense demeure interdite d’accès à votre journal en ligne. Plus de 10 000 hommes, femmes et enfants ont déjà trouvé la mort dans ce conflit armé qui a éclaté en décembre 2017.

www.hurinews.com

Commentaires

commentaires

Article précédent

Cameroun : Présidentielle 2018 : Les Etats-Unis exigent la proclamation des résultats par bureaux de vote

Article suivant

Cameroun : Crime contre l’humanité : Paul Biya et une centaine de membre de son régime traduits devant un tribunal américain