En cas de violations de vos droits, contactez la rédaction au (00237) 651 14 42 28 ou au (00237)694 17 20 52 ou alors écrire à l’adresse tongbiem@gmail.com

SIMPLE PERSONAL BLOG

APPEL URGENT – L’OBSERVATOIRE   CMR 004 / 1118 / OBS 136.1 Détention arbitraire / Harcèlement judiciaire Cameroun 7 décembre 2018   L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, un partenariat de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT) et de la FIDH, a reçu de nouvelles informations …

09/12/2018 à 14:12 – CL2P: FABIENNE ENGO/MICHEL BIEM TONG:” LA LIBERTÉ DE LA PRESSE EST UN DROIT SACRE” 09/12/2018 à 14:23 – Colonnel BAMKOUI: Merci pour commettre les délits et parler de la liberté de la presse 09/12/2018 à 14:33 – CL2P: Comprenez-vous seulement quelque chose au droit pénal et …
MICHEL BIEM TONG

1. Qui est Michel BIEM TONG? Agé de 33 ans, réputé pour son intégrité, son impertinence, le courage de ses écrits et la témérité de ses opinions, Michel BIEM TONG est un journaliste camerounais responsable du journal en ligne d’actualité des droits de l’Homme Human Rights News (www.hurinews.com). Après sa …

APPEL URGENT – L’OBSERVATOIRE CMR 004 / 1118 / OBS 136 Détention arbitraire / Harcèlement judiciaire Cameroun 21 novembre 2018 L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, un partenariat de la FIDH et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), vous prie d’intervenir de toute urgence sur …

Promoteur du média en ligne www.hurinews.com, Michel Bien Tong, journaliste arrêté le 23 Octobre dans une espèce de traquenard du commandant Joel Emile Bamkui, a été depuis le 15 Novembre dernier, écroué à la prison de Kondengui pour apologie du terrorisme et outrage au chef de l’État. Une décision vue …

Michel Biem Tong, Directeur du média en ligne Hurinews, est poursuivi pour « apologie de terrorisme, déclarations mensongères, outrage au chef de l’État » par le Tribunal militaire de Yaoundé. Jugé sur la base de la Loi n°2014/028 du 23 décembre 2014 portant répression des actes de terrorisme, il risque une condamnation …
Partagez

Sample Home 3