Articles Taggés

Addec

L’Association de défense des droits des étudiants du Cameroun a organisé ce mercredi 12 septembre à Yaoundé, une conférence-débat sur l’homme, sa pensée politique et l’impact de cette dernière sur la nation camerounaise d’aujourd’hui.

L’Association de defense des droits des étudiants du Cameroun organise depuis ce 19 octobre à Yaoundé un séminaire à l’intention des étudiantes venues de 4 universités d’Etat. L’objectif est d’initier les séminaristes à la defense de leurs droits et libertés.

L’Association de défense des droits des étudiants du Cameroun (Addec) a organisé le 3 février dernier à Douala un atelier pour booster l’engagement socio-politique des étudiants.

Dans son message de vœux de Nouvel An, l’Association de défense des droits des étudiants du Cameroun (Addec) craint que le passage au Programmes d’ajustement structurel entraîne une hausse des frais universitaires.

L’Association pour la défense des droits des étudiants au Cameroun a organisé du 18 au 19 novembre dernier à Dschang un séminaire à l’endroit des étudiantes dans le but de les amener à lutter contre les atteintes à leurs droits en milieu universitaire.

Fondée il y a plus de 10 ans pour porter la voix des étudiants camerounais en quête d’un cadre de vie meilleur pour mener à bien leurs études, l’Association de défense des droits des étudiants du Cameroun (Addec) semble être frappé d’une interdiction de fait. Arrestations arbitraires, stigmatisation, démobilisation, procès judiciaires, menaces, exclusions de leurs établissements sont le lot quotidien de ses membres. Pourtant, le Cameroun a ratifié en 2011 la Charte Africaine de la jeunesse qui garantit la liberté d’expression aux jeunes. Voyage au cœur d’un mouvement estudiantin qui se bat depuis son existence pour survivre à la répression.

Accusé de trouble à l’ordre public et d’incitation à la révolte, le président de l’Association pour la défense des droits des étudiants du Cameroun (Addec), Thierry Batoum a été déféré hier au tribunal de première instance de Yaoundé ce mardi 17 novembre. Il a été interpellé la veille par la police alors qu’il voulait organiser une marche silencieuse des étudiants pour boycotter le monnayage de la carte d’étudiant. L’intégralité du communiqué de l’Addec.

Claude Linjuom Mbowou, chercheur camerounais en mission dans le nord du pays où il a été arrêté par les forces armées camerounaises est toujours en détention, sans motif valable. Il a été transféré hier de Ngaoundéré à Maroua, sous forte escorte militaire, a-t-on appris. Il a décidé de ne plus s’alimenter depuis son arrivée à Maroua pour protester contre sa détention abusive.

L’intégralité du Communiqué de l’Addec L’Association pour la Défense de Droits des Etudiants du Cameroun(ADDEC) porte à connaissance de communauté nationale et internationale que son Secrétaire Général TCHALEU Barthélémy et son Secrétaire aux Logements NANA Clovis se sont fait arrêtés et tabassés sur le Campus de l’Université de Yaoundé1 sur …