Articles Taggés

Cour pénale internationale

En parlant de crimes de guerre dans son dernier rapport, Amnesty International laisse croire que les auteurs, leur supérieur hiérarchique et même le chef de l’Etat, chef suprême des armées, sont passibles de poursuites judiciaires devant la Cour pénale internationale.

D’après l’ONG internationale, le retrait du Burundi de la Cour pénale internationale (CPI) n’est ni plus ni moins que d’une manœuvre du pouvoir burundais visant à entraver le cours normal de la justice internationale après les violences postélectorales de 2015.

Dans un rapport, l’organisme international de défense des droits de l’homme estime que de hauts gradés des forces armées nigérianes ont commis des atrocités sur des populations dans le cadre de la lutte contre la secte islamiste Boko Haram. Amnesty, qui a transmis les noms de certains responsables militaires à la Cour pénale internationale, suggère au gouvernement nigérian que les fautifs des deux camps soient traduits devant les tribunaux pour crime de guerre.