Articles Taggés

détenus politiques

Dans un article du quotidien Emergence paru ce mercredi 12 juillet 2017, des personnalités poursuivies dans le cadre de l’Opération anti-corruption Epervier au Cameroun sont tenues pour responsables de détournements massifs de centaines de milliards de F CFA qui aurait évité au Cameroun de retourner au FMI. Pour le Comité de Libération des Prisonniers Politiques, une ONG basée en France qui défend la cause des détenus politiques en Afrique centrale, ces détournements sont inexistants. Ci-dessous, l’intégralité du communiqué parvenu à notre rédaction :

En dehors du cas Marafa Hamidou Yaya nommément cité, le rapport 2016 du département d’Etat américain sur l’état des droits de l’homme au Cameroun fait allusion à d’autres détenus parmi lesquels les victimes de la fameuse Opération Epervier au Cameroun. Cette dernière est considérée par le pays de l’Oncle Sam comme une opération d’épuration politique.