Articles Taggés

Dieudonné Ambassa Zang

Dans une correspondance adressée le 27 août dernier à la ministre en charge du Contrôle supérieur de l’Etat, l’ancien ministre des Travaux publics et député, exilé politique en France, dit avoir été condamné par cette institution le 30 juin dernier pour des faits qui lui ont valu la réclusion à vie au pénal. Dieudonné Ambassa Zang accuse la ministre Mba Acha Rose d’agir ainsi sur ordres du politique.

Sur la page facebook dédiée à la défense des prisonniers politiques reconnus comme tels par l’Ong française Comité de libération des prisonniers politiques au Cameroun, le journaliste en service à la Radio Tiemeni Siantou à Yaoundé a promis des révélations sur les malversations financières de l’ancien ministre des Travaux publics aujourd’hui réfugié politique en France. L’intégralité de la réponse de Dieudonné Ambassa Zang à Sismondi Barlev Bidjocka.

L’ancien ministre des Travaux publics et réfugié politique en France vient de saisir l’Union interparlementaire (UIP) pour s’inquiéter des menaces sur son droit à un procès équitable devant la Cour suprême qu’il a saisi après sa condamnation à vie en juin dernier pour « détournements de deniers publics ».

Hurinews.com a recueilli la réactions à chaud de l’ancien ministre des Travaux publics après sa condamnation à vie par le tribunal criminel spécial de Yaoundé.

L’ancien ministre des Travaux publics et ancien député, exilé politique en France depuis 2010, a été reconnu coupable du détournement de plus de 5 milliards de F Cfa par la justice camerounaise. Trois de ses co-accusés ont été acquittés pour faits non établis.

L’ordonnance de renvoi devant le Tribunal émise par le juge d’instruction, qui présente les chefs d’inculpation retenus contre M.Ambassa Zang,ne fait nullement état d’une quelconque forme d’enrichissement personnel de ce dernier.En l’absence d’intention criminelle, on ne peut guère parler d’autre chose que d’irrégularités de gestion, lesquelles pourraient appeler une sanction disciplinaire

Objet d’un procès en détournement de deniers publics à Yaoundé, l’ancien ministre et député installé en France depuis 4 ans croit en une cabale politico-judiciaire contre sa personne. Portrait d’un ancien haut commis de l’Etat camerounais  dont le passé de gestionnaire rigoureux et de parlementaire audacieux fait de lui la …

Organisée par le Comité de libération des prisonniers politiques au Cameroun (Cl2p), cette concertation de mercredi dernier à Paris en France a permis aux réfugiés politiques  et aux proches de prisonniers politiques camerounais de faire un certain nombre de révélations sur leur situations. Le Comité de libération des prisonniers politiques …