Articles Taggés

massacre

D’après des sources locales, une quinzaine de civils dont des femmes et de jeunes enfants ont été tués par des éléments des forces de défense le 29 février dernier à Babanki, dans le nord-ouest anglophone. Mais le gouvernement parle plutôt de 10 combattants indépendantistes tués par l’armée camerounaise.

Les transporteurs ont été tué dans un village appelé Mbot. Mais d’après la propagande orchestrée par des activistes proches du pouvoir en place, il s’agit de séparatistes armés neutralisés.

Les massacres se poursuivent de plus belle dans le Cameroun anglophone. Les soldats camerounais y prennent pour cible essentiellement des jeunes et des personnes âgées. Des corps sans vie y ont également été retrouvés. Pour un massacre à huis-clos, c’en est un. Le monde entier reste malheureusement muet. Ci-dessus, la liste des victimes remontée à notre rédaction par des témoins sur place, seulement pour ce mois de juillet 2019 :

Selon un rapport d’Amnesty International, les forces de défense nigérianes tentent de camoufler un carnage qu’elles ont perpétré en décembre 2015 dans au nord du Nigéria. Une commission d’enquête siègera demain dans l’Etat de Kaduna pour statuer sur ces massacres.