Articles Taggés

prisonnier politique

Dans une tribune libre parvenue à notre rédaction, l’ancien ministre de la Santé incarcéré à la prison centrale de Yaoundé pour « malversations financières » et prisonnier politique propose des réformes institutionnelles et constitutionnelles comme solution à la crise anglophone. Urbain Olanguena Awono souhaite également que la question des prisonniers politiques de l’Opération anti-corruption Epervier soit abordée au cours de ce dialogue national inclusif. Ci-dessous, l’intégralité de la tribune libre

L’ancien secrétaire général adjoint à la présidence et ancien Premier Ministre fait désormais partie des détenus politiques défendus par l’ONG française vouée à la cause des détenus politiques en Afrique centrale suite à sa condamnation décidée par la Cour suprême mardi dernier.

L’ex-directeur général de la Cameroon radio and television (Crtv), Amadou Vamoulké, en détention préventive à la prison centrale de Yaoundé depuis fin juillet dernier, a été inculpé en février 2015. Depuis lors, l’instruction dont le délai légal est pourtant de 6 mois piétine du fait des interférences politiques.

Après la condamnation de l’ancien directeur camerounais des Impôts à 20 ans de prison ferme, voici l’intégralité de la déclaration du Comité de libération des prisonniers politiques, ONG basée en France qui défend la cause des prisonniers politiques à travers l’Afrique.

Attendu ce mercredi 19 octobre, le verdict de l’affaire du détournement de plus de 1,8 milliards de F CFA imputés à l’ancien directeur camerounais des Impôts a à nouveau été reporté au 3 novembre 2016. La raison évoquée à chaque fois est la composition irrégulière du jury. Tout porte à …

Le verdict prévu ce mercredi 5 octobre 2016 a été reporté au 19 octobre pour composition irrégulière du collège des juges. Reconnu comme prisonnier politique par l’ONG française CL2P, l’ancien directeur des Impôts est accusé du détournement de 1,8 milliards de F CFA destinés au remboursement de la TVA à des entreprises.

Son affaire qui s’est ouverte en janvier dernier a connu neuf renvois d’audience depuis décembre 2015.

Accusé d’avoir distrait plus de 200 millions de F CFA en co-action avec l’ancien patron de la radio et télévision publique (CRTV), Gervais Mendo Ze, l’ancien directeur des Impôts a, preuve à l’appui, démontré que ce montant qui provenait d’une banque privée a échoué dans le compte de la direction des Impôts et non dans le sien. Polycarpe Abah Abah a également expliqué que le protocole d’accord signé en début des années 2000 entre la CRTV et la direction des Impôts était légal.

Une correspondance datée du 9 juillet 2013 (quelques semaines après l’arrestation d’Iya Mohamed) parvenue à notre rédaction contient des accusations de détournements massifs contre l’ancien directeur général de la Sodecoton, Iya Mohamed, prisonnier politique selon l’ONG basée en France CL2P. Destinée au président de la République, cette lettre est attribuée par nos sources à l’actuel directeur général de cette société cotonnière, en service à l’Union européenne au moment de l’interpellation de M. Iya et précédemment cadre de cette société cotonnière. Mais ce dernier nie en être l’auteur. Quelqu’en soit le rédacteur, cette missive est révélatrice d’un complot contre l’ancien patron de la Sodecoton au début de ses déboires judiciaires.

Quelques semaines après sa condamnation par la Cour suprême à 20 ans de prison en mi-mai dernier, le Comité des Droits de l’homme de l’ONU a rendu une décision demandant la libération et le dédommagement de l’ex-ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, accusé du détournement de l’argent destiné à l’achat de l’avion présidentiel.