Articles Taggés

procès équitable

Dans une décision rendue récemment, la Commission des droits de l’homme de l’Union africaine recommande également à l’Etat du Cameroun de verser à l’ancien ministre 400 millions de F Cfa en guise de dédommagement pour détention arbitraire. Pour cet organe quasi-juridictionnel, Jean Marie Atangana Mebara, incarcéré depuis août 2008 à la prison centrale de Yaoundé, n’a pas eu droit à un procès équitable. Ce, en violation de la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples.

Dans une lettre adressée récemment à Action Solidaire pour Marafa, le président français, François Hollande a rassuré cette association basée en Belgique de ce que la France suit le procès de l’ancien ministre camerounais de l’Administration territoriale à Yaoundé.

Dans un communiqué, la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP) interpelle le gouvernement camerounais sur le cas de Nasako Besingi. Directeur de Struggle to Economize the Future Environment – SEFE , une ONG basée dans le village de Mundemba (sud-ouest anglophone), Nasako Besingi défend les droits fonciers des communautés locales dans le cadre du développement des plantations d’huile de palme par la société américaine Héraclès Farms. La Commission invite le pouvoir de Yaoundé à lui garantir un accès à une justice équitable. Ci-dessous, l’intégralité du communiqué :

L’ancien ministre des Travaux publics et réfugié politique en France vient de saisir l’Union interparlementaire (UIP) pour s’inquiéter des menaces sur son droit à un procès équitable devant la Cour suprême qu’il a saisi après sa condamnation à vie en juin dernier pour « détournements de deniers publics ».