Articles Taggés

procès

Lancée par la Coalition internationale « Tournons la page », la pétition vise à dénoncer l’interminable procès contre des membres de l’ONG Dynamique Citoyenne depuis octobre 2015.

Accusés d’actes de terrorisme, ils devront à nouveau comparaître au tribunal militaire de Yaoundé en compagnie de leurs témoins.

Le rapport du complément d’enquête ordonné par le Tribunal criminel spécial en France depuis le 7 mai 2014 reste toujours attendu. Depuis lors, le procès de l’ancien directeur général de la Caisse nationale de prévoyance sociale pour malversations financières reste dans l’impasse. Rien à faire, ce simulacre de procès cache mal des relents purement politiques.

L’audience prévue ce mercredi 14 septembre n’a plus eu lieu. L’affaire n’a pas été inscrite au rôle. Les avocats des membres de l’ONG Dynamique Citoyenne dénonce une violation du droit à un procès équitable.

Depuis bientôt 8 mois que s’est ouvert le procès du point focal national de la plate-forme Dynamique citoyenne, les débats au fond ne se sont toujours pas ouvert. Les témoins de l’accusation sont toujours aux abonnés absents.

L’ancien ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, reconnu comme prisonnier politique par la communauté internationale, n’a pas comparu ce mardi 5 avril à la Cour suprême où il était attendu. D’après son conseil, il est interné à l’hôpital général de Yaoundé où il suit une série d’examens médicaux. La cause a été reportée au 3 mai prochain.

L’audience du 23 mars dernier à Yaoundé a de nouveau été reportée au 27 avril prochain pour comparution des témoins de l’accusation. L’indisponibilité de la présidente du tribunal en charge de l’affaire est également à l’origine de ce report.

Au cours d’une nouvelle audience ce mercredi 9 mars 2016 au Tribunal de première instance de Yaoundé, les juges ont constaté qu’un document manquait dans le dossier de procédure et ont reporté la cause au 23 mars prochain.

Le procès de l’ancien président de la République de Côte d’Ivoire et de son ancien ministre de la Jeunesse s’est ouvert ce jeudi 28 janvier à la Cour pénale internationale. Ils sont accusés de crimes contre l’humanité lors de la crise post-électorales en 2010.

Le point focal national de Dynamique Citoyenne et ses co-accusés dont le journaliste François Fogno Foto était à nouveau devant la barre ce mercredi 23 décembre 2015 au tribunal de première instance de Yaoundé. Les témoins du parquet ont répondu aux abonnés absents. La cause a été reportée au 9 mars prochain.