Articles Taggés

RCA

Mise en place en 2015, la Cour pénale spéciale est compétente pour juger des crimes commis en République centrafricaine depuis 2003. Mais d’après un rapport de Human Right Watch, la juridiction peine à se mettre en place faute d’appui financier.

Arrivé au Cameroun il y a 10 ans en pleine première guerre civile en Centrafrique, Hervé se bat comme il peut pour survivre, en attendant l’aide du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés.

Consulté par l’ONG Human Right Watch, le rapport qui date de 2016 fait état de violence sexuelles sur des femmes et des jeunes filles de moins de 18 ans par des militaires ougandais engagés au sein de la mission de l’Union africaine visant à lutter contre les rebelles de la Lord Resistance Army ( LRA). Le gouvernement ougandais dit n’avoir pas pu établir ces allégations de violences sexuelles au cours de ses allégations.

Rencontrée à l’occasion de la 2e conférence mondiale sur le leadership et l’entreprenariat féminin, la Ministre conseiller en charge des Affaires sociales et de l’Action humanitaire à la présidence de la République centrafricaine revient sur le rôle joué par femme pendant la guerre ainsi que sur la politique du genre en RCA.

Dans une correspondance adressée ce mardi 25 août 2015 au Groupe de référence pour la Cour pénale spéciale, à l’Union africaine entres autres, ces organisations de la société civile internationale et centrafricaine sollicitent un appui technique devant permettre la mise en place de cette juridiction.

A l’occasion du forum de la réconciliation qui s’ouvre ce jour, le parti dénonce le mutisme des autorités centrafricaines au sujet des multiples manoeuvres politiciennes contre son président, Michel Amine. L’intégralité de la déclaration de l’Union nationale pour la démocratie et le progrès.

RCA / Faits et analyse juridique sur « l’affaire Michel Amine »:« Tout acte authentique délivré au Cameroun par l’autorité compétente qui n’a été ni contrefait, ni falsifié après son établissement, tel que le passeport camerounais de Monsieur AMINE Michel, n’est aucunement faux. »