Articles Taggés

Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale

Le Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale a rendu public le 5 juin dernier à Yaoundé un rapport sur la situation des droits de l’homme entre 2015 et 2017. La fraude électorale, les tripatouillages constitutionnels et la lutte contre le terrorisme sont d’après le Redhac facteurs de …

Interpellé le 4 décembre 2013 par des gendarmes à Bangangté, ville située à l’Ouest du Cameroun, M.Mowha Franklin, membre du Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale (Redhac), défenseurs des droits humains, notamment des peuples autochtones, a été libéré le 7 juillet dernier. Condamné à 18 mois de prison par le tribunal de militaire de Bafoussam pour « Destruction de biens publics et outrage à fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions”, il en avait passé 19 en prison. L’intégralité de la déclaration du Redhac.