Articles Taggés

Tcs

Harris Mintya Meka et Jean René Biwole, journalistes et membres d’une association de journalistes sont poursuivis pour « détournements de deniers publics » au Tribunal criminel spécial (TCS) devant lequel ils ont comparu pour la première fois le 2 mars dernier. C’est pourtant leur association qui a saisi ledit tribunal pour des …

Acquitté dans plusieurs autres affaires de détournement pour faits non établis, l’ancien directeur général de l’entreprise parapublique Société nationale des dépôts pétroliers, détenu depuis plus de 8 ans, doit faire face dès ce 12 octobre aux juges du Tribunal criminel spécial pour une autre affaire pourtant annulée par la Cour suprême en juin dernier.

L’implication du pouvoir politique dans l’émission d’un mandat d’arrêt contre l’ancien ministre camerounais remet en cause le principe de l’indépendance de la justice consacrée des instruments internationaux ratifiés par le Cameroun.

Le mandat d’arrêt lancé contre Essimi Menye, ancien ministre camerounais des Finances établi aux Etats-Unis depuis décembre 2015, précise qu’il doit être exécuté sur ordres du président de la République. Un gros scandale qui vient démontrer une fois de plus que les poursuites judiciaires dans le cadre de la lutte contre la corruption au Cameroun sont à caractère politique.

L’ex-directeur général de la Cameroon radio and television (Crtv), Amadou Vamoulké, en détention préventive à la prison centrale de Yaoundé depuis fin juillet dernier, a été inculpé en février 2015. Depuis lors, l’instruction dont le délai légal est pourtant de 6 mois piétine du fait des interférences politiques.

Le rapport du complément d’enquête ordonné par le Tribunal criminel spécial en France depuis le 7 mai 2014 reste toujours attendu. Depuis lors, le procès de l’ancien directeur général de la Caisse nationale de prévoyance sociale pour malversations financières reste dans l’impasse. Rien à faire, ce simulacre de procès cache mal des relents purement politiques.

Près de deux ans après sa condamnation à 25 ans ferme, l’ancien directeur des Impôts a à nouveau écopé ce 3 novembre 2016 de 20 ans de prison au Tribunal criminel spécial pour le détournement de 1 158 352 393 F CFA sans la moindre preuve et après de multiples entorses à la procédure judiciaire. Retour sur un procès dont on se serait passé.

Attendu ce mercredi 19 octobre, le verdict de l’affaire du détournement de plus de 1,8 milliards de F CFA imputés à l’ancien directeur camerounais des Impôts a à nouveau été reporté au 3 novembre 2016. La raison évoquée à chaque fois est la composition irrégulière du jury. Tout porte à …

La décision de condamnation a été rendue ce mercredi 22 juin 2016 par le Tribunal criminel spécial du Cameroun. Il est reproché à Atangana Mebara le détournement de près de 3 milliards de F CFA destiné à l’achat d’un avion présidentiel. Cette peine de prison infligée à l’ancien secrétaire général à la présidence vient s’ajouter à deux autres à 15 puis à 20 ans de prison pour malversations financières.

Dans une édition du magazine panafricain parue la semaine dernière, un magistrat du Tribunal criminel spécial témoigne qu’ils reçoivent souvent des instructions du politique. Ce qui, au cas où c’est avéré, constitue une violation par le Cameroun de la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance ratifiée par le Cameroun.