Articles Taggés

Tribunal criminel spécial

Afin plus d’un mois d’attente, la Commercial Bank Of Cameroun a finalement produit le relevé de compte bancaire de l’ancien directeur des Impôts et ancien ministre des Finances. Il a été présenté à l’audience de ce jeudi 2 octobre au Tribunal criminel spécial de Yaoundé. Ses avocats ont sollicité un renvoi pour avoir le temps de prendre connaissance de ce document.

L’ancien ministre des Travaux publics et ancien député, exilé politique en France depuis 2010, a été reconnu coupable du détournement de plus de 5 milliards de F Cfa par la justice camerounaise. Trois de ses co-accusés ont été acquittés pour faits non établis.

Alors qu’en 2009, le Comité des droits de l’homme de l’Organisation des Nations Unies(Onu) exigeait la libération de l’ancien directeur général de la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps) sous 180 jours, le Cameroun,non content de l’avoir maintenu en prison de façon arbitraire au-delà dudit délai, peu fier de l’avoir libéré en mai 2014 sous la pression de la France, s’obstine à vouloir le remettre en taule sur la base d’une accusation du détournement de 25 milliards de F Cfa dont il peine à retrouver les traces.

L’association basée à Paris qui défend les prisonniers politiques camerounais demande à l’ancien ministre et ancien député de saisir les instances judiciaires internationales. Ce que le concerné entend faire dans les prochains jours.

Dans ses réquisitions, le ministère public a regretté que l’ancien ministre des Travaux publics et ancien Député, aujourd’hui réfugié politique en France, n’ait pas été présent pour répondre des accusations de malversations financières à son encontre.

Du fait de l’absence des conseils des accusés et du chamboulement du collège des juges, le procès de l’ancien ministre des Travaux publics, réfugié politique en France, a été renvoyée à une date ultérieure.  Juste une dizaine de minute. Le temps pour la collégialité(l’un des membres ayant été remplacé)  chargée de …

L’ancien secrétaire général à la présidence  incarcéré depuis plus de 6 ans à Yaoundé pour “détournements de deniers publics” et prisonnier politique depuis juin dernier n’a pas pu assister à l’audience de lundi 8 décembre dernier au Tribunal criminel spécial pour cause de maladie. Jean Marie Atangana Mebara n’était pas …

Le co-accusé de l’ex-secrétaire général à la présidence n’était pas présent à l’audience du 4 novembre dernier au Tribunal criminel spécial (Tcs) pour cause de maladie, d’où le report. Atangana Mebara devra à l’audience prochaine se défendre face à une accusation quasi-inexistante. Une dizaine de minutes ont suffi ce mardi …