Articles Taggés

tribunal militaire

Michel Biem Tong, Directeur du média en ligne Hurinews, est poursuivi pour « apologie de terrorisme, déclarations mensongères, outrage au chef de l’État » par le Tribunal militaire de Yaoundé. Jugé sur la base de la Loi n°2014/028 du 23 décembre 2014 portant répression des actes de terrorisme, il risque une condamnation …

Crise sécessionniste : Biem Tong au tribunal militaire ce jour Le cyber-journaliste a révélé hier 14 novembre la troisième charge d’outrage au président de la République, qui pèse sur lui, lors d’un échange avec quelques membres d’un collectif international réclamant sa libération. Michel Biem Tong se porte bien. Il n’a …

LE MANDELA CENTER CONSEIL PRO BONO DE MICHEL_BIEM TONG LIVRE LE POINT SUR LA SITUATION DRAMATIQUE DU JOURNALISTE. *Note d’information sur le cas du web journaliste MICHEL BIEM TONG* Que le journaliste MICHEL BIEM TONG, arbitrairement arrêté dans la journée du 23 octobre 2018 par le colonel Émile Joël BAMKOUI, …
MICHEL BIEM TONG

Le mardi 23 octobre 2018, le cyber journaliste et activiste Michel Biem Tong a été arrêté sans aucune forme de procédure et mis en détention dans les locaux de la SEMIL (Sécurité Militaire). Il ressort des informations à notre possession que, MBT est poursuivi pour «apologie du terrorisme et incitation …
MICHEL BIEM TONG

La garde à vue de notre correspondant au Cameroun Michel Biem Tong vient en effet d’être prorogé de 48h par le commissaire du gouvernement, devant lequel il a été déféré quelques heures avant auprès du Tribunal militaire de Yaoundé sous l’accusation fallacieuse “d’apologie du terrorisme”… Il s’agit là d’un des …
MICHEL BIEM TONG

Le Réseau des Organisations Libres de la Société Civile pour la Bonne Gouvernance au Gabon (ROLBG), l’une des principales organisations de défense des droits de l’Homme et de la Démocratie en République Gabonaise, condamne avec la plus grande fermeté le guet-apens suivi du kidnapping du jeune militant journaliste, cyber activiste …
MICHEL BIEM TONG

La torture bureaucratique et la meilleure « démocratie » que la terreur puisse acheter Notre correspondant au Cameroun, le web journaliste de renommée internationale MICHEL BIEM TONG a été arrêté hier (mardi 22 octobre 2018) à Yaoundé pour ses opinions. Arrêté parcequ’il fait du journalisme sans concession, sans collision, sans compromission, sans …

Le gouvernement camerounais a pourtant déclaré lundi 29 janvier dernier que les 47 militants anglophones extradés du Nigéria dont le leader Sisiku Ayuk Tabe sont entre les mains de la justice. Mais depuis lors, les suspects n’ont pas encore accès à leurs avocats. Sisiku Ayuk Tabe et son staff arrêtés …

D’après les Principes et directives sur le droit à un procès équitable adoptés par la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples en 2007 au Niger, les tribunaux militaires ne sont pas tenus de juger les civils comme c’est le cas des détenus dans le cadre de la crise anglophone.

Après le rejet des demandes de mise en liberté des accusés, le tout premier témoin de l’accusation sera entendu ce jeudi au tribunal militaire de Yaoundé. Les organisations de la société civile en appellent à la libération des leaders et manifestants anglophones poursuivis. D’autres parlent de détention politique.